Témoignages

Apprenez-en davantage sur les enfants exceptionnels et leurs familles qui ont opté pour l’Hôpital Shriners pour les enfants® – Canada en raison de sa détermination à assurer des soins exceptionnels. Voyez par vous-même l’impact sur les soins que peut avoir votre contribution accordée à la recherche, à l’enseignement et à l’équipement spécialisé.

Carter de Estevan SK

carter

Les membres du Temple Shriners WA WA à Estevan (Saskatchewan), se souviendront toujours du jour où la famille Brown est venue leur demander de l’aide. Carter a eu une naissance difficile et ce n’est que peu de temps après que ses parents ont appris qu’il souffrait d’ostéogenèse imparfaite (maladie des os de verre). Au cours de leurs recherches afin d’obtenir de l’aide, Jenn et Mike, les parents de Carter, ont été aiguillés vers un Temple Shriner de leur région. Carter n’a pas eu à attendre très longtemps avant d’être accepté par les Hôpitaux Shriners pour enfants®– Canada à Montréal.

« Avec tout ce que nous avions entendu avant notre voyage, nous étions persuadés que rien ne pouvait être fait, mais en moins de cinq minutes, l’équipe de Montréal nous a redonné espoir », affirme Jenn Brown. L’équipe responsable de Carter était composée de François Fassier, M.D., inventeur du Clou Fassier-Duval, une tige télescopique utilisée dans le traitement de l’ostéogenèse imparfaite, et de Francis Glorieux, M.D., Ph.D., pionnier du traitement appelé pamidronate pour traiter cette même maladie. L’équipe réunissait également une ergothérapeute, une physiothérapeute, une diététicienne, une travailleuse sociale, des infirmières et un infirmier technicien en plâtre.

Carter a beaucoup inspiré les membres du Temple WA WA. Il a aidé Don McDougall dans le cadre des spectacles du cirque en 2010. Il a notamment marché avec confiance au centre de l’arène, au grand plaisir de tous, et a donné le coup d’envoi du spectacle en lançant avec enthousiasme : « Que le spectacle commence! »

Les Brown croient que rien ne peut arrêter leur intrépide fils de quatre ans. Un comportement dont Carter a fait preuve au cours d’une rencontre avec George Mitchell et son épouse Deanna lorsqu’on lui a demandé de se diriger vers l’avant et qu’il s’est précipité en courant du coin arrière de la salle.

Au cours de leur plus récent voyage à Montréal, ils ont rencontré un jeune couple avec une petite fille souffrant d’ostéogenèse imparfaite. « C’était la première fois qu’ils venaient à l’hôpital et nous avons discuté longuement de la façon dont ils vivaient la maladie de leur bébé. Nous avons été si reconnaissants à une autre famille de nous avoir accompagnés lors de notre première visite à l’Hôpital que nous étions heureux de faire, à notre tour, la même chose pour une autre famille », a expliqué Jenn.

À la suite de l’expérience de Carter à l’hôpital, Mike et son beau-père Paul Deren sont tous les deux devenus des membres des Shriners. Mike a terminé son mandat à titre de président du club Shriners d’Estevan, laissant ainsi les rênes de l’organisation à Paul en 2011.

À la maison, Carter fréquente la garderie et s’amuse avec les autres enfants. « Tous les jours de notre vie, nous éprouvons une reconnaissance sans borne à l’égard des Shriners et pour tout ce qu’ils ont fait pour nous. Sans eux et cet hôpital, notre vie serait sans aucun doute beaucoup plus difficile », déclarent les Brown.